REVUE DE PRESSE

le 2 juin 2013


écouter l'interview en cliquant sur le texte
écouter l'interview en cliquant sur le texte

Aqui.fr - Anne Duprez

Moment de fête sous les voûtes, les livres forment une haie d’honneur

La Machine à Lire, place du Parlement à Bordeaux, annonce ce jeudi 21 février 2013 un heureux événement. Moment de fête sous les voûtes, les livres forment une haie d’honneur et célèbrent en leur saint des saints, l’ensemencement d’une nouvelle terre d’accueil : L’Ire des Marges, toute nouvelle maison d’édition donc, dont les heureux parents sont Luc et Bérengère Paboeuf.

Belle soirée, où le mot Amitié est prononcé plusieurs fois par les intervenants, dont on sent l’attachement pour l’écrit, le livre, la création, le don de soi sous toutes ses formes. Quelque chose se passe, quelque chose de fort : « On est capable de réaliser l’impossible » clame, avec une fierté émue, Luc Paboeuf « et c’est peut−être parce que nous ne savions pas que c’était impossible que nous y sommes arrivés » ajoute−t−il. Comme c’est vrai !

Sud Ouest agglo Bordeaux 21.2.2013

Une nouvelle maison d'édition est née

Bordeaux7 du 21.02.13

Sud Ouest du 20.02.13

Un Borderie borderline

Cheveux courts, idées longues, à l'inverse de l'anathème de notre impayable Johnny. Dans les américaines années 20, les « militantes » du mouvement des flappers portaient volontiers le carré court comme la jupe, dans un mouvement de protestation et d'émancipation féministes. Louise Brooks mais aussi Zelda Fitzgerald ont été deux des égéries de cette vague nouvelle au sein d'une société corsetant la femme dans un rôle… dévoué.

« Flappers », c'est aussi et maintenant une pièce de théâtre écrite par l'Ambarésien Renaud Borderie, auteur et metteur en scène notamment au sein du collectif lormontais « Je suis noir de monde ». Le texte est édité au sein d'une nouvelle maison qui voit le jour pour l'occasion, en compagnie de deux autres auteurs .

 

nouvelle maison D'Édition. La pièce de Renaud Borderie est éditée par L'Ire dans les marges, une nouvelle maison d'édition dont le baptême très républicain aura lieu ce jeudi à Bordeaux, dans les locaux de la Machine à lire, bienveillant libraire. « C'est un collectif de gens de bonne volonté », résume Bérangère Paboeuf, sa directrice. « Et l'envie d'éditer pour lutter à notre échelle contre le formatage. » Outre Borderie, L'ire des marges sort également le roman social de la Bordelaise Brigitte Comard, « Hydroponica », et un recueil de poèmes signé Francis Julienpont.